Dynastie Gildas
Comm's nana ! Si ce message s'ouvre c'est que tu n'es pas connecter alors si tu fais partie de la famille, connecte toi ! N'oublie pas de regarder les nouveautés et poster le plus souvent possible ! Bonne lecture et come on's nana !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pénélope Tiron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily Gildas
Admin
avatar

Messages : 450
Date d'inscription : 22/08/2014
Age : 16
Localisation : Oasis Spring

Ton Sims
Traits de Caractères:
Parent de la génération précédente: Adrian Gildas

MessageSujet: Pénélope Tiron   Mer 22 Mar 2017 - 16:19

ACTE I



Scène 1 :


Mon nom est Pénélope Tiron. Toute juste sortie de l’université, mon nouveau poste de professeur de théâtre m’a forcé à m’installer à San Fransokyo. Ma ville d’origine, Willow Creek, parait toute petite à côté de l’immensité de San Fransokyo et ses quatre quartiers. Mes économies m’ont permis de m’acheter un joli studio à la bordure du quartier des artistes. Moi-même ayant le cœur d’une artiste, je ne pouvais pas espérer mieux ! Bien trop excitée par cette nouvelle vie qui s’annonçait, j’ai laissé mes cartons dans le salon et je suis partie à l’aventure.
Il était bien 18h quand je suis arrivée sur la place des artistes et, non sans surprise, la plupart rentrait chez eux. Quelque peu déçue, je suis passée devant plusieurs stands dont les néons produisaient une ambiance presque féérique. Le lieu était idéal pour rêver et j’en étais presque à me demander si j’étais bien là à ce moment. Dans ma rêverie, j’ai bousculé quelques pressés et renversé un pot de peinture par terre. La fatigue du déménagement n’aidait pas et cela m’a valu des regards noirs venant d’un groupe de rebelles en manteau de cuir noir. Bien sûr, je me suis défendue, trop froide à leur goût, et en y repensant, je me sens stupide de mettre mis le groupe des Rebelles sur le dos.



Enfin, je me prends de la nourriture chinoise en rentrant et me glisse sous les draps. Je commence à 14h le lendemain, j’ai donc toute la matinée pour profiter !


Je n’ai pas eu trop le temps de peindre pendant mes années de FAC mais n’est-ce pas le parfait moment pour s’y remettre ? Surtout si on le fait à la galerie d’art !


J’installe mes affaires sur une table et commence à sortir mes patrons et mes peintures aérosols. Une artiste me laisse la place et je me retrouve seule avec un jeune homme déjà au travail.


Il semble confus que je m’asseye pour regarder ce qu’il a fait jusque-là. C’était un magnifique graffiti, de dominante bleu clair et aux lignes blanches. Je ne sais pas si j’aurais été de grande aide, au contraire. Je m’avance alors et demande à mon voisin ce que je pourrais faire pour l’aider. Il alterne les « euh » et les « hmm » plusieurs fois avant de me répondre que je peux asperger dans le coin gauche. C’est en le voyant prendre un air sceptique que je le reconnais. Il était en compagnie du groupe des Rebelles hier soir. Focalisée sur ma peinture, j’ai attendu les reproches et le ton dur mais il n’est jamais venu. Il s’est contenté de ne rien dire et au contraire, m’a donné quelques conseils rapidement.


La tension de l’air s’est calmée quand enfin j’ai décidé d’ouvrir la bouche pour m’excuser. Je suis presque certaine que l’on a soupiré au même moment. Il a répondu que ce n’était qu’un accident, glissant ensuite que les Rebelles étaient parfois inconscients de leur exagération mais qu’ils n’étaient pas réellement méchants. J’ai eu du mal avec ces paroles mais je suis restée muette. A partir de cet instant, la conversation s’est réchauffée et jusque mon départ, nous avons discuté de peinture comme des personnes civilisés.


J’en ai presque oublié l’heure et je suis grimpée dans un bus rapidement. J’étais contente d’avoir repris un loisir qui me tenait à cœur. L’établissement où je travaille est très agréable en plus, tout le monde est très gentil. Chance du premier jour ou pas, les élèves ont été attentifs et ont bien participés. J’ai hâte de leur faire jouer quelque chose, j’ai déjà tellement d’idées !
En rentrant, je vois les voisins amassés devant ma porte. Ils se présentent à moi chaleureusement, me montre le panneau commun et me souhaite du courage. Adorables !



Après avoir pris une bonne douche, je reçois un message de l’artiste que j’avais rencontré ce matin, m’indiquant tous les endroits à voir. Nous avions parlé de ça ce matin, je suis soulagée qu’il se soit souvenu. Me voilà donc avec une petite liste des évènements à venir en ville et des lieux les plus fréquentés par les habitants ! Il y en a tellement qu’il me faudrait plusieurs vies pour tous les visiter ! Mickael – l’artiste de rue – ajoute en post-scriptum qu’une fête sur les falaises très attendue est prévue pour demain matin, 6h ! Je devrais sans doute me coucher plus tôt aujourd’hui si je veux y être en forme demain…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simsgildas.forumactif.org
 
Pénélope Tiron
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dynastie Gildas :: Le salon familial :: Sim Destin-
Sauter vers: